Déclaration 2035 :  comprendre le tableau de passage OG BNC04

Déclaration 2035 : comprendre le tableau de passage OG BNC04

Chez Self-Med, nous constatons depuis des années que le tableau de passage (OG BNC04) est une véritable bête noire pour les professionnels de santé libéraux. Trop complexe, trop long, jamais équilibré… ce tableau de trésorerie occupe une place de choix au panthéon des obligations comptables chronophages. Quelques explications sur son fonctionnement semblent donc s’imposer.



Au fait, quel est l’objectif de ce tableau ?

Exerçant en BNC, vous êtes soumis à une comptabilité de trésorerie. Le but du tableau de passage est d’éclairer votre AGA sur les grands flux financiers qui ont formé votre résultat annuel. Il vise ainsi à donner un autre éclairage sur les montants indiqués dans la déclaration 2035. Précision utile : le tableau de passage permet de boucler sur les recettes / dépenses de la 2035-A ; l’impact des éléments de la 2035-B est écarté.



Bannière comptabilité des pros de santé

 

Par quelle magie ce tableau permet-il de retrouver les éléments de ma 2035 ?

Au cours de l’année écoulée, votre compte bancaire est passé d’un solde X à un solde Y. Cette variation (V) est liée à votre résultat (R) mais aussi à des flux bancaires n’entrant pas dans votre résultat (F). Schématiquement, on peut donc écrire que V = R + F ou R = V - F.



Le premier pavé (total A) matérialise les dépenses non déductibles de l’année écoulée majorées du solde bancaire au 31/12 :

  • Prélèvements personnels

  • Remboursement de la dette bancaire



Le second pavé (total B) matérialise les encaissements non taxables de l’année écoulée majorés du solde bancaire au 01/01 :

  • Apport personnel du professionnel de santé

  • Nouvel emprunt bancaire



De manière simplifiée, la différence entre les totaux A et B représente V - F dans le paragraphe ci-dessus, d’où le fait que vous retrouviez le résultat en bas de la 2035-A.



Prenons l’exemple suivant (montants annuels) :

  • Honoraires annuels : +1.000

  • Dépenses professionnelles : -450

  • Prélèvements personnels : -500

  • Solde bancaire au 1er janvier : +100

  • Solde bancaire au 31 décembre : +150

 

Présentation dans la 2035-A :

Recettes encaissées

+1.000

Dépenses professionnelles

-450

Excédent

+550

 

Présentation dans le tableau de passage :

Solde bancaire au 31 décembre

150

 

 

Prélèvements personnels

500

 

 

Total A

650

 

 

 

 

 

Excédent (A - B) : +550

Solde bancaire au 1er janvier

100

 

 

Total B

100

 

 

 

 

 

 

Appliqué à notre exemple, l’égalité R = V – F devient +550 = (+150 - 100) - (-500).



Conclusion : souvent mal compris, le tableau de passage a hérité d’une réputation de corvée comptable. Il n’en est rien. De plus, il permet de garantir la cohérence entre la variation des soldes bancaires en début et en fin d’année, lesquels soldes sont souvent négligés lors de la tenue comptable. Un écart dans le tableau de passage n’est pas une fatalité mais, peut-être, le signe d’une anomalie comptable.

Et sinon, vous pouvez aussi obtenir instantanément un tableau de passage exact grâce à Self-Med ;-)

Les frais déductibles et leur plafond pour les professionnels de santé

Les frais déductibles et leur plafond pour les professionnels de santé

Dans un précédent article, nous vous présentions deux plafonds fiscaux concernant les frais de repas et les véhicules. Nous ne pouvions pas nous arrêter en si bon chemin. Aujourd'hui, nous complétons cela avec les plafonnements sur les charges sociales facultatives et les dons aux associations.

Professionnels de santé  en Société d’Exercice Libéral SEL

Professionnels de santé en Société d’Exercice Libéral SEL

Entre l’exercice de votre activité en BNC (entreprise individuelle) ou en Société d’Exercice Libéral (SEL), votre cœur balance… Et puis vos collègues ont prononcé un mot magique : « dividende ». Mais êtes-vous parfaitement au fait de ce qu’est un dividende ? Petite session de rattrapage…

Les frais déductibles et leur plafond  pour les professions médicales

Les frais déductibles et leur plafond pour les professions médicales

Dans le cadre de votre vie libérale, vous engagez régulièrement des dépenses nécessaires à votre activité : assurances, frais de déplacement, loyer du cabinet… Vos frais professionnels sont variés mais ils ne sont pas tous intégralement déductibles. On vous explique comment éviter le faux pas fiscal.

Vous souhaitez nous proposer vos articles ?

Une question ? Contactez-nous
* Champs obligatoires
Ou par téléphoneO9 81 98 70 90
Votre message a bien été envoyé !