Donations et fiscalité  pour les professions médicales

Donations et fiscalité pour les professions médicales

Comment transmettre votre patrimoine à vos descendants, sans payer de taxes importantes ? Une solution : anticiper.

Le système de donations français est calculé sur la valeur des biens transmis, selon un barème progressif. Pour les donations faites aux enfants, le taux oscille entre 5 et 45% de la valeur des biens. Cependant, des abattements fiscaux existent et changent selon votre lien de parenté avec le donateur.

 

La fiscalité des donations en famille 

L’abattement pour la donation à un enfant est de 100 000 euros. Si vous souhaitez donner un bien à tous vos enfants, ce dernier sera minoré de 100 000 euros avant le calcul des taxes à payer. En l’espèce, un couple peut donner 200 000 euros à son enfant sans payer de taxes.

Les donations des grands-parents à leurs petits-enfants bénéficient elles d’un abattement de 31 865 euros par petit-enfant, sur une période de 15 ans.

Vous ne pourrez en bénéficier tous les ans, le calcul des droits de donation reprenant toutes les donations antérieures consenties. Il vous faudra attendre 15 ans pour profiter des abattements fiscaux. Anticipez !

Vous pouvez également donner de l’argent à votre famille, il existe une exonération de droits de donation selon des critères précis : vous devez avoir moins de 80 printemps et donner à un enfant/petit-enfant/arrière-petit-enfant/neveu/etc un montant qui ne dépasse pas 31 865 euros. Vous êtes libres de donner plusieurs fois mais uniquement tous les 15 ans si le ou la bénéficiaire reste le même. Sachez que cette exonération est cumulable avec les abattements.

 

Le conseil de Self-Med pour la donation des professionnels de santé

Médecins, Infirmières, Kinésithéraeutes, Dentistes et tous les professionnels de santé, si vous voulez optimiser au maximum la transmission de votre patrimoine, et en payer le moins possible à Bercy, anticipez. Le temps passe vite.

Déclaration 2035 :  comprendre le tableau de passage OG BNC04

Déclaration 2035 : comprendre le tableau de passage OG BNC04

Chez Self-Med, nous constatons depuis des années que le tableau de passage (OG BNC04) est une véritable bête noire pour les professionnels de santé libéraux. Trop complexe, trop long, jamais équilibré… ce tableau de trésorerie occupe une place de choix au panthéon des obligations comptables chronophages.

L’acquisition d’un nouveau véhicule :  un impact financier à optimiser

L’acquisition d’un nouveau véhicule : un impact financier à optimiser

Dans la lignée d’un précédent article sur la voiture électrique, nous avons souhaité approfondir le système du bonus / malus automobile pour éclairer les professionnels de santé qui changeront de véhicule en 2019. Une piste potentiellement intéressante pour faire des économies tout en se faisant plaisir.

Acheter un local professionnel  médical

Acheter un local professionnel médical

Si vous avez trouvé le local idéal pour y installer votre cabinet médical, vous avez plusieurs options. Vous pouvez l’acheter à titre professionnel ou personnel, ou via une société civile immobilière (SCI). Chaque option a ses avantages et ses inconvénients, radicalement différents. Livre à vous de convenir de la solution la plus intéressante selon votre situation.

Vous souhaitez nous proposer vos articles ?

Une question ? Contactez-nous
* Champs obligatoires
Ou par téléphoneO9 81 98 70 90
Votre message a bien été envoyé !