Tuttis : L'application d'entraide  des infirmières et des infirmiers

Tuttis : L'application d'entraide des infirmières et des infirmiers

A l’origine, il y a maintenant quelques années, c’est l’intérêt pour le concept des communautés de pratique (l’idée qu’autour de toute pratique se crée une communauté) qui engage Anaïs à réfléchir à l’outil que pourrait utiliser la communauté des infirmiers.

Anaïs imagine alors un réseau social avec une fonctionnalité fondamentale qui le différencierait des autres réseaux sociaux. Cette fonctionnalité serait une approche de l’analyse de pratique et permettrait d’outiller une discussion digitale sur une situation de soin.

A l’époque, le Développement Professionnel Continu (DPC) était une obligation annuelle et nous nous disions que jamais cela ne pourrait voir le jour. Nous imaginions donc proposer cette solution pour pallier le manque de temps des infirmiers pour respecter cette obligation.

Au moment où Anaïs avait fini de dessiner (littéralement) une première esquisse des écrans, d’intéresser quelques partenaires potentiels, d’une part l’obligation s’allège fortement et d’autre part l’évaluation des développements paraît astronomique. Nous laissons tomber.

Deux ans plus tard, c’est par hasard que nous participons à un hackathon autour des aidants. L’objectif de ce hackathon était de proposer des solutions digitales aux aidants s’occupant d’un de leurs proches. Nous nous disons qu’après tout, l’idée que nous avions, de permettre de partager l’expérience sur une situation pourrait se révéler utile aux aidants.

Nous décidons donc de participer et pendant deux jours, nous travaillons sur une maquette. Nous n’avons pas gagné mais cependant plusieurs professionnels nous ont félicité pour notre idée nous encourageant à aller plus loin. C’était en octobre 2017.

Dès lors, c’est le parcours classique de toute création d’entreprise : interview d’un premier panel d’infirmiers, analyse des retours, réflexion sur le business plan…

 

Le concept de base de Tuttis c’est l’entraide entre pairs, l’entraide par et pour les infirmiers. Nous avons voulu centrer cette entraide sur les soins infirmiers à l’exclusion d’autres problématiques telles celles du management, de l’installation en libéral

Notre sujet c’est la pratique des soins infirmiers et nous avons voulu nous concentrer là-dessus parce que nous nous sommes rendu compte que l’accès à l’information n’était pas facile.

Nous vivons une époque paradoxale où l’information semble à portée de clic mais est, de fait, noyée sous une masse incalculable de données, de récits, d’écrits… Le problème n’est pas d’accéder à de l’information mais d’accéder à celle qui nous intéresse au moment où nous en avons besoin et surtout au niveau de qualité que nous exigeons.

Par exemple, pour un infirmier qui vient de changer de poste, ou qui se retrouve isolé parce qu’il est de nuit, il est difficile d’avoir un retour d’expérience professionnelle de ses pairs.

Mais l’accès à l’information n’est pas le seul intérêt de Tuttis. Ecrire, décrire des situations, non seulement permet d’analyser sa pratique et donc, de se professionnaliser, mais participe aussi, sans doute, de la valorisation du métier et de la pratique infirmière. Les écrits restent.

Valoriser le savoir d’expérience du métier infirmier, nous en sommes convaincus, c’est valoriser le métier lui-même. En des temps où celui-ci n’est guère soutenu, ce n’est pas nécessairement inutile d’y consacrer un peu d’énergie.

Nous pensons également que favoriser l’entraide et les échanges au sein de la communauté infirmière, en tous cas nous l’espérons, devrait avoir un impact sur la qualité de vie au travail

 

Nous sommes en train de sortir la version v1.2 de Tuttis qui améliore « l’onboarding » de la plateforme (c’est-à-dire l’aide aux premiers pas quand l’usager vient de s’y inscrire.

Pourquoi spécifiquement les infirmiers ?

La première raison est évidemment parce qu’Anaïs, infirmière et cadre de santé, avait une très bonne expertise du métier et une très bonne connaissance du milieu. Mais au-delà de cela, elle avait elle-même expérimenté plusieurs fois le stress devant une situation nouvelle (à la suite d’un changement de service ou d’une réquisition pendant une canicule) et elle s’était dit qu’elle aurait bien aimé pouvoir échanger facilement avec des pairs qui l’auraient soutenue dans ses difficultés.

Par ailleurs, l’identité forte de la communauté infirmière, leur connaissance de l’analyse de pratique sont sûrement des atouts pour le lancement de Tuttis.

Quelles évolutions prévoyez-vous ?

L’enjeu dans les six mois qui viennent est de construire une communauté forte autour de Tuttis. Cela se traduira par deux indicateurs : le nombre d’usagers inscrits et leur engagement dans la plateforme (c’est-à-dire le nombre de contenus créés, la fréquence d’utilisation…)

Par la suite, nous envisageons trois axes de développements :

  • Le développement de nouvelles fonctionnalités (une messagerie interne, la possibilité de suivre certains usagers, d’épingler des sujets…)
  • Le déploiement de la plateforme sur l’espace francophone (il serait assez facile de déployer la plateforme en Suisse, en Belgique, au Canada, en Afrique francophone…)
  • La duplication de la plateforme dans d’autres secteurs. Nous pensons beaucoup à proposer la plateforme aux professeurs des écoles, aux professeurs des collèges et des lycées. Ils ont, eux aussi, une communauté avec une forte identité et l’analyse de pratique est assez bien ancrée dans leur quotidien.

Merci de nous dire en quelques mots ce que vous pensez de Self-Med

Pour nous qui sommes centrés sur la pratique des soins infirmiers, rien ne pourrait être plus éloignés que les aspects comptables et bancaires d’une profession, fût-elle celle des infirmiers libéraux.

Et pourtant, la sérénité nécessaire à la pratique de son métier, dépend du support administratif dont on dispose. Les infirmiers libéraux consacrent beaucoup de temps et d’énergie à des taches administratives et à la tenue de leur comptabilité BNC, tous les outils qui peuvent leur faciliter la tâche et leur faire gagner du temps sont les bienvenus !

En ce sens, Self-Med nous parait être un bon partenaire pour les infirmiers libéraux.

Self-Med  et la gestion des flux NOEMIE

Self-Med et la gestion des flux NOEMIE

Self-Med proposera en Janvier 2019 la gestion des flux NOEMIE depuis la plateforme. De nombreuses réformes sont prévues pour le quinquennat et notre équipe a choisi de s’intéresser aux derniers projets instaurés par le ministère de la santé.

Self-Med  et le tiers-payant

Self-Med et le tiers-payant

Self-Med proposera en Janvier 2019 le tiers payant depuis la plateforme. Une version beta est en cours de tests, et la version finale sera intégrée à la solution. Même si nous avons constaté que le Ministère n’est techniquement pas prêt, le projet de Self-Med est d’apporter de la visibilité sur vos remboursements et simplifier davantage votre comptabilité.

Self-Med et la sécurité de vos données

Self-Med et la sécurité de vos données

La protection de vos données personnelles et financières est un impératif absolu. Pour satisfaire ce préalable indispensable à notre activité, Self-Med a mis en place des standards de sécurité très élevés, identiques à ceux des banques. Savoir garantir la sécurité des données de nos utilisateurs fait partie intégrante de notre réputation.

Vous souhaitez nous proposer vos articles ?

Une question ? Contactez-nous
* Champs obligatoires
Ou par téléphoneO9 81 98 70 90
Votre message a bien été envoyé !